De quoi parle-t-on ?

Les biodéchets

Dans le secteur de la restauration, près de 50% des déchets sont des biodéchets

Les biodéchets ou déchets organiques regroupent tous les déchets issus de ressources naturelles animales ou végétales. Les biodéchets se dégradent sous l'action des bactéries et d'autres micro-organismes: ils ont la capacité de pourrir et de fermenter.

Les biodéchets sont principalement constitués:

  • des déchets alimentaires ou de cuisine issus des ménages, de la restauration, de la distribution ou des industries agroalimentaires
  • des déchets verts de jardin ou de parc

La réglementation

Depuis 2012, la réglementation impose aux producteurs ou détenteurs d'une quantité importante de biodéchets d'en assurer le tri à la source en vue de leur valorisation organique.


Tableau des biodéchets
Seuils de définition des gros producteurs de biodéchets établis par l'Arrêté du 12 juillet 2011
fixant les seuils définis à l'article R. 543-225 du code de l'environnement.

Le secteur de la restauration est pleinement impacté, aussi bien dans le secteur public (cantines scolaires, hôpitaux, restauration des collectivités...) que dans le secteur privé (restaurants traditionnels, hôtels, chaînes de restaurant, restauration collective...).
Les sanctions pour non respect de cette réglementation sont de 75 000 € d'amende et 2 ans d'emprisonnement.

panneau 3 categories

Certains biodéchets sont des sous-produits animaux (SPA) de catégorie 3. Ils nécessitent des procédures de transport et de traitement spécifiques réalisées par des opérateurs agréés.